L’aviation des forces d’occupation frappe le bureau de Haniyeh à Gaza.

Dimanche 02 juillet 2006

L’aviation des forces d’occupation 

frappe le bureau de Haniyeh à Gaza

 

L’aviation des forces d’occupation a attaqué le bureau du Premier ministre Ismaïl Haniyeh à Gaza tôt dimanche 2 juillet, provoquant un incendie, selon des témoins. Les locaux étaient vides au moment de l’attaque, vers 1h45 (22h45 GMT).

L’armée d’occupation a confirmé avoir attaqué les locaux. Dans un communiqué diffusé après l’attaque, elle a déclaré qu’elle "emploierait tous les moyens à sa disposition (…) pour assurer le retour sain et sauf" du soldat Gilad Shalit, enlevé dimanche dernier.

Ismaïl Haniyeh, qui s’est rendu sur place, a estimé que cette attaque n’avait pas de sens. "Ils ont pris pour cible un symbole pour le peuple palestinien", a-t-il déclaré. Après cette attaque, il a rencontré pendant une heure le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, selon ses services.

Un passant a été légèrement blessé, selon des responsables hospitaliers. Selon les témoins, deux missiles ont touché le flanc sud du bâtiment, déclenchant un départ de feu.

Un ministre de l’autorité d’occupation, Roni Bar-On, a précisé que l’objectif de cette attaque était de "discréditer la capacité du gouvernement palestinien à gouverner". "Nous allons frapper et continuerons à frapper ses institutions", a affirmé ce proche d’Ehoud Olmert.

Ce dernier et Amir Peretz devaient envisager une poursuite des négociations ou une intensification de l’offensive en cours.

Quelques minutes plus tard, d’autres frappes aériennes ont touché une école de la ville, où un incendie s’est également déclaré, selon des témoins et les services de secours qui n’ont fait état d’aucun blessé.

Jeudi 29 juin, des avions  ont attaqué le ministère palestinien de l’Intérieur dans le cadre de l’opération lancée mercredi 28 juin dans la Bande de Gaza pour récupérer le soldat enlevé dimanche dernier.

 

Lire aussi : "Sans électricité ma fille va mourir"

 

 

Pétition

 

Non au terrorisme de l’État d’Israël contre le peuple Palestinien 

Signez et faites signer la pétition à l’adresse :

http://www.aloufok.net/article.php3?id_article=32

 

1710 signatures

 

***

 

Rassemblement parisien de protestation

contre la logique de guerre des autorités israéliennes
Dimanche, 2 juillet, 16H Place du Châtelet – Paris

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.